Conditions Générales de Vente

I. CHAMP D’APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES

La société CALMEVA sise Boulevard Georges Favon 43, 1204 Genève, Suisse propose des prestations de conseil, d’assistance et de formation.
Toute prestation réalisée par CALMEVA conformément aux instructions d’une personne physique ou morale qui lui a donné mandat dans ce but (ci-après « Mandant») et pour laquelle CALMEVA peut se prévaloir de la qualité de mandataire vis-à-vis des tiers (ci-après « Prestation ») est soumise aux présentes Conditions Générales qui prévalent sur toutes autres conditions générales ou particulières émanant du Mandant qui, en l’absence d’acceptation préalable et écrite, sont inopposables à CALMEVA quel que soit le moment où elles auraient pu être portées à sa connaissance. Le fait que CALMEVA ne se prévale pas à un moment donné de l’une quelconque des clauses des présentes Conditions Générales ne peut être interprété comme valant renonciation à se prévaloir ultérieurement de l’une quelconque desdites clauses.
Les Conditions Générales applicables à une Prestation sont celles en vigueur à la date de l’acceptation par le Mandant de la Proposition de Prestation correspondante (tel que ce terme est défini à l’article 2.1.1 des présentes Conditions Générales). Dans les hypothèses visées à l’article 2.1.4 ci-après où l’accord du Mandant n’est pas formellement exprimé, sont applicables les Conditions Générales en vigueur à la date d’émission de la proposition de prestation correspondante.
Conformément à la réglementation en vigueur, CALMEVA se réserve le droit de déroger à certaines clauses des présentes Conditions Générales, en fonction des négociations menées avec le Mandant, par l’établissement de conditions particulières écrites ou non écrites spécifiquement applicable à ce dernier. Toutes dispositions des présentes Conditions générales non écartées par les conditions particulières convenues avec un Mandant donné lui resteront pleinement applicables.
CALMEVA Sarah GIET peut en outre être amenée à établir des conditions de conseil particulières, dérogatoires aux présentes Conditions Générales, en fonction du type de clientèle considéré, déterminé à partir de critères objectifs. Dans ce cas, les conditions particulières prennent, s’agissant des dispositions qui y sont définies, le pas sur les présentes conditions générales. Toutes dispositions des présentes Conditions générales non écartées par des conditions particulières adoptées par CALMEVA conformément au présent alinéa, resteront pleinement applicables à tout Mandant entrant dans la catégorie considérée.
En qualité de cabinets de conseils, CALMEVA est tenue au strict respect des dispositions légales en vigueur régissant les droits de propriété et exécute ses Prestations conformément à celles-ci

II. CONDITIONS DE REALISATION DES PRESTATIONS
2.1 Commande
2.1.1 La réalisation de toute Prestation par CALMEVA est subordonnée à l’acceptation préalable par le Mandant d’une proposition de prestation assortie suivant les cas d’une estimation des coûts et délais de réalisation y afférents (ci-après collectivement « Proposition de Prestation »). Ladite Proposition de Prestation constitue les conditions particulières venant modifier et/ou compléter les présentes Conditions Générales. En cas de conflit entre les dispositions des présentes Conditions Générales et celles d’une quelconque Proposition de Prestation, les dispositions de ladite Proposition de Prestation prévaudront pour la détermination des droits et obligations respectifs du Mandant et de CALMEVA Sarah GIET dans ce contexte.
2.1.2  Les présentes Conditions Générales sont communiquées à toute personne physique ou morale à l’attention de laquelle est adressée une Proposition de Prestation. Pour toute Prestation soumise à une tarification forfaitaire conformément à l’article 3.1.1 des présentes Conditions Générales, CALMEVA Sarah GIET peut également fournir au Mandant, à sa demande, les taxes officielles  en vigueur. L’acceptation d’une Proposition de Prestation emporte l’acceptation sans réserve par le Mandant des présentes Conditions Générales.
2.1.3 L’établissement d’une Proposition de Prestation qui nécessite une pré-étude spécifique ou des réunions avec CALMEVA et à laquelle la personne physique ou morale demandeuse ne donne pas suite, peut lui être facturé.
2.1.4 Par principe, l’acceptation d’une Proposition de Prestation doit être clairement formalisée par un écrit, sous format papier ou électronique permettant d’en identifier l’auteur. CALMEVA ne peut en aucun cas être tenue responsable d’un quelconque retard pris dans l’exécution d’une Prestation lié à la réception tardive d’une acceptation en bonne et due forme de la part du Mandant. Par exception, lorsque la Proposition de Prestation est éditée à l’attention d’une personne physique ou morale déjà Mandant de CALMEVA et que la Prestation envisagée s’inscrit dans un contexte d’urgence (notamment au regard des intérêts du Mandant) ou dans la suite normale d’actions précédemment engagées avec l’accord du Mandant, CALMEVA pourra engager l’exécution de la Prestation aux frais du Mandant sans attendre une acceptation formelle de la part de celui-ci sous réserve de l’informer clairement des actions qui vont être menées et de lui laisser un délai d’au moins vingt-quatre (24) heures pour s’y opposer.
2.2 Coopération
Afin de pouvoir réaliser au mieux de ses connaissances et de ses possibilités les Prestations, CALMEVA doit pouvoir compter sur une coopération complète et loyale du Mandant qui s’engage à lui communiquer des informations exhaustives et justes concernant ses activités, ses liens contractuels vis-à-vis de tiers ou de partenaires, ses projets, ses intentions, l’état de la technique et/ou de la concurrence et plus généralement toute information quelle que soit sa nature qui sera nécessaire à la  juste estimation puis à la bonne exécution des Prestations. A ce titre, le Mandant s’engage à prévenir de tout changement concernant les informations fournies, et plus généralement de tout événement susceptible de modifier la réalisation d’une Prestation en cours ou à venir. Le Mandant sera seul responsable des dommages (y compris perte de droits) qui pourraient résulter d’informations erronées ou incomplètes ou d’absence de réponse à des demandes d’instructions ou d’informations sollicitées par CALMEVA
2.3 Documents remis au Mandant
2.3.1 Le Mandant est tenu de vérifier l’exactitude matérielle et technique de tout document qui lui est remis par CALMEVA pour les besoins de la réalisation d’une Prestation. Son accord  est réputé donné sur le contenu de ces documents en l’absence de réponse formelle sollicitée par CALMEVA lors de leur transmission.
2.3.2 Sauf instructions contraires de CALMEVA ou du Mandant en raison de sa nature confidentielle et/ou de son importance, toute information et/ou document pourra être transmis(e) par lettre simple, télécopie, messagerie électronique.
2.4 Délais d’exécution
2.4.1 Sauf si un délai est expressément convenu avec le Mandant, CALMEVA est seulement tenue d’exécuter les Prestations dans les délais les plus raisonnables et selon ses possibilités. Ces délais étant alors donnés à titre indicatif, tout dépassement ne peut être considéré comme un motif de rupture du contrat ou de contestation du montant dû pour la Prestation.
2.4.2 En cas de demande de provision conformément à l’article 3.1 des présentes Conditions Générales, tout délai d’exécution expressément convenu avec le Mandant s’entend à compter de la réception par CALMEVA de ladite provision. De même, tout délai d’exécution expressément convenu avec le Mandant s’entend à compter de la fourniture par celui-ci de l’ensemble des informations nécessaires à sa réalisation.
2.4.3 Certaines Prestations étant soumises à un délai d’exécution imposé par une administration et/ou par la règlementation en vigueur, le Mandant est tenu, à la demande de CALMEVA de donner ses instructions en temps utile afin de respecter les délais imposés et permettre à CALMEVA de réaliser sa mission avec tout le soin nécessaire. Le Mandant sera seul responsable des dommages (y compris perte de droits) qui pourraient résulter d’instructions reçues après une échéance notifiée par écrit par CALMEVA.
2.5 Intervention d’un tiers
CALMEVA peut être amenée à confier la réalisation d’une partie des Prestations à un prestataire et/ou correspondant extérieur à CALMEVA, si elle le juge utile ou nécessaire, notamment lors des procédures étrangères. Le cas échéant, CALMEV Sarah GIET restera responsable du soin avec lequel elle aura mis en œuvre le prestataire et/ou le correspondant extérieur.
III. CONDITIONS FINANCIERES
3.1 Tarifs
3.1.1 Structure tarifaire
Les Prestations définies dans toute Proposition de Prestation donnent lieu, par principe, à un forfait comprenant les honoraires de CALMEVA ainsi que les honoraires externes et les frais administratifs associés, dans l’hypothèse où la réalisation d’une partie des Prestations devra être confiée à des prestataires et/ou correspondants extérieurs, conformément aux dispositions de l’article 2.5 des présentes Conditions Générales, ainsi que les frais et les montants correspondants aux taxes officielles mentionnées à l’article 2.1.2 des présentes. Les éléments mentionnés à l’article 3.1.3 ci-dessous sont, dans tous les cas, facturés en sus. Des révisions ponctuelles peuvent intervenir à tout moment notamment pour tenir compte des révisions opérées par les offices, des variations des taux de change et/ou de  modifications de règlementations et de lois éventuellement applicables et pouvant se répercuter sur le montant des Prestations.
Par exception, CALMEVA peut établir une Proposition de Prestation détaillant les honoraires de CALMEVA pour chaque Prestation à réaliser, identifiables ainsi que les honoraires externes, frais, taxes et frais administratifs associés en sus.
La structure du tarif applicable à la Prestation, forfaitaire ou détaillé, est indiquée dans la Proposition de Prestation transmise par CALMEVA et dûment acceptée par le Mandant.
3.1.2. Honoraires de CALMEVA
Les honoraires de CALMEVA facturés sont déterminés en fonction du nombre et du niveau de qualification des intervenants de CALMEVA dans la réalisation des Prestations ainsi que de la nature des Prestations et/ou du temps nécessaire à leur exécution.
S’agissant des prestations aisément identifiables ou exécutables uniquement en fonction de leur durée, décomptée en heure ou en journée, CALMEVA tient à la disposition du Mandant un barème d’honoraires.
3.1.3 Frais, taxes et honoraires externes
Les honoraires de CALMEVA ne comprennent, sauf convention contraire, pas les débours, la TVA, frais, les taxes et les honoraires externes exposés par CALMEVA pour les besoins de la réalisation des Prestations. Les frais, taxes et honoraires externes sont facturés en sus des honoraires de CALMEVA. A ces frais, taxes et honoraires sont ajoutés des frais administratifs de traitement administratif, comptable et bancaire des factures couvrant ces frais, taxes et honoraires externes.
3.1.4 CALMEVA ne prend en aucun cas à sa charge les risques financiers ou les frais d’une opération ou d’une intervention pour autrui. CALMEVA fixe sa rémunération exclusivement en fonction des efforts dédiés et non en fonction du résultat obtenu en relation avec une opération ou intervention.
3.1.5  Les tarifs mentionnés dans toute Proposition de Prestation s’entendent nets et hors taxes. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA), au taux en vigueur au jour de la facturation, sera appliquée en sus, lorsque cette dernière est applicable en vertu de la législation.
3.2 Provision
3.2.1  Conformément aux usages professionnels en vigueur, la réalisation de toute Prestation est par principe subordonnée  au paiement préalable par le Mandant d’une provision égale à au moins cinquante pour cent (50%) du montant TTC de la Prestation. Le montant de la provision demandée peut être porté à la totalité du coût TTC de la Prestation à la seule convenance de CALMEVA Sarah GIET, notamment en cas de nouveau Mandant ou de Mandant débiteur de CALMEVA au titre d’une ou plusieurs Prestations précédentes.
3.2.2 Le cas échéant, conformément à l’article 2.4.2 des présentes Conditions Générales, l’exécution de la Prestation ne pourra commencer qu’après le versement de la provision demandée et ce quelles qu’en soient les conséquences pour le Mandant, notamment en terme de dépassement de délai.
3.3 Facture
3.3.1 Les factures correspondant à la réalisation d’une Prestation sont établies en fonction du mode de facturation indiqué dans la Proposition de Prestation correspondante. Elles mentionnent les éventuelles sommes précédemment reçues à titre de provision ou de paiement.
3.3.2 Par principe, toute Prestation donne lieux à facturation à livraison des livrables convenus. Si la réalisation de la Prestation s’étend sur une période d’au moins trente (30) jours, elle donne lieu à une facturation intermédiaire au titre des réalisations et du temps passé par le(s) consultant(s) de CALMEVA sur cette période.
3.3.3 Sauf application d’un tarif forfaitaire conformément à l’article 3.1.1 des présentes Conditions Générales, toute facture mentionne, lorsqu’ils sont applicables :
¥ les frais, taxes, honoraires externes et frais administratifs associés conformément à l’article 2.5 et 3.1.3 des présentes Conditions Générales,
¥ les taxes officielles et honoraires applicables pour les  procédures en Suisse, en France, en Europe et internationales en fonction du mandat confié, et
¥ les honoraires CALMEVA
3.4 Paiement
Tous les montants de Prestations réalisées doivent être réglés comptant au plus tard trente (30) jours à date de réception de facture, sans escompte.
3.5 Retard de paiement – Pénalités
3.5.1 Si le règlement d’une facture n’est pas parvenu à CALMEVA dans le délai de trente (30) jours à date de réception de facture, des intérêts de retard calculés à hauteur de 6% par an au moment de l’émission de la facture seront automatiquement et de plein droit acquis à CALMEVA, sans formalité aucune ni mise en demeure préalable.
3.5.2 La pénalité est calculée pro rata temporis sur toute somme due, jusqu’à la date à laquelle le règlement de ladite somme est intervenu en totalité et quels que soient les acomptes versés.
3.5.3 Les frais inhérents à toute procédure engagée en vue du recouvrement contentieux des sommes dues sont à la charge du Mandant.
3.5.4 En cas de non respect des conditions de paiement figurant ci-dessus, CALMEVA se réserve en outre le droit de suspendre ou d’annuler la fourniture des Prestations commandées par le Mandant, de suspendre l’exécution de ses obligations et de diminuer ou d’annuler les éventuelles remises accordées à ce dernier.
3.6 Contestation
3.6.1 Toute contestation relative au montant des factures ou à l’exécution des Prestations correspondantes n’est recevable que si elle est formulée, au plus tard, dans un délai de deux mois suivant la date mentionnée sur la facture.
3.6.2 En tout état de cause, toute contestation du Mandant ne peut justifier de suspendre unilatéralement leur paiement ou d’opérer des retenues ou des compensations

IV. PLURALITE DE MANDANTS
4.1 En cas de pluralité de Mandants dans le cadre d’un même dossier, ceux-ci s’obligent à désigner par mandat un seul d’entre eux comme interlocuteur unique de CALMEVA Sarah GIET, tant pour la transmission des instructions ou des documents que pour le règlement des sommes dues à CALMEVA. Cet interlocuteur unique est appelé « donneur d’ordres ». Les factures établies par CALMEVA lui seront exclusivement adressées pour le montant total des Prestations réalisées pour le compte des Mandants. La ventilation des sommes dues entre chacun des mandants ou l’établissement de factures individuelles au prorata pour chacun d’eux nécessite l’accord préalable exprès de CALMEVA sur le principe d’une telle organisation. Faute d’un tel accord, les divers Mandants seront solidairement responsables du paiement des prestations de CALMEVA.
4.2 Dans tous les cas, en cas de défaillance de l’interlocuteur unique désigné, les co-mandants demeureront indéfiniment et solidairement responsables du paiement intégral des factures à CALMEVA

V. RESPONSABILITE – DEONTOLOGIE
5.1 Refus de mandat
CALMEVA est libre de refuser tout nouveau mandat ou d’interrompre tout mandat en cours, sous réserve d’en avertir sans délai le Mandant et de s’assurer que toutes les mesures soient prises, le cas échéant, pour que les intérêts légitimes du Mandant soient sauvegardés.
5.2 Prudence et diligence
En cas d’acceptation d’un mandat, CALMEVA est tenue d’observer les règles de prudence et de diligence qu’impose la sauvegarde des intérêts qui lui sont confiés par le Mandant. A ce titre, CALMEVA est notamment tenue de :
¥ respecter l’objet du mandat qui lui a été confié par le Mandant ;
¥ tenir informé le Mandant de l’état d’avancement des Prestations ;
¥ solliciter les instructions du Mandant chaque fois qu’une décision doit être prise
dans une situation susceptible d’entrainer une perte de droits ;
¥ s’abstenir, dans un même dossier, de conseiller, assister, représenter des
Mandants ayant des intérêts opposés, sauf à intervenir comme amiable compositeur. A ce titre, et sauf instruction expresse du Mandant, CALMEVA n’est pas tenue de vérifier s’il existe une possibilité de conflit d’intérêt avec un autre de ses Mandants.
5.3 Obligation de moyens
Dans l’exécution de toute Prestation, CALMEVA Sarah GIET n’est tenue que d’une obligation de moyens.
CALMEVA décline notamment toute responsabilité en raison d’une erreur ou d’une omission dans les recherches d’antériorités dès lors que tous les soins nécessaires ont été observés pour exécuter ce type de Prestations.
CALMEVA n’accepte aucune responsabilité quant aux choix et à l’exploitation par le Mandant des Prestations qui lui ont été fournies. En particulier, le Mandant est seul responsable des choix et orientations qu’il acquiert par l’intermédiaire de CALMEVA et s’engage en conséquence à n’exercer aucun recours de ce chef à son encontre.
5.4 Assurances
CALMEVA justifie d’une assurance garantissant sa responsabilité civile professionnelle à raison des négligences et fautes commises dans l’exercice de ses fonctions.
5.5 Secret professionnel
5.5.1 CALMEVA est tenue par le secret professionnel. Ce secret s’étend aux consultations adressées ou destinées au Mandant, aux informations et documents échangés avec le Mandant, un confrère ou un avocat, aux notes d’entretien et, plus généralement, à tous les éléments de tout dossier ouvert au titre d’une Prestation.
5.5.2 A ce titre, CALMEVA s’engage à considérer confidentiels tous les documents et informations confiés par chacun de ses Mandants et à ne communiquer leur contenu à tout tiers autre qu’aux autres conseils éventuels à qui serait confiée la réalisation d’une partie des Prestations suivant l’article 2.5 des présentes Conditions Générales, qu’après avoir obtenu l’accord exprès du Mandant.
5.5.3 A toutes fins utiles, il est toutefois rappelé que le secret professionnel n’est pas opposable aux personnes légalement habilitées à effectuer des enquêtes judiciaires, administratives ou douanières, ni aux juridictions

VI. PROPRIETE INTELLECTUELLE
6.1 Les droits de propriété intellectuelle de CALMEVA Sarah GIET figurant sur les documents remis ou soumis au Mandant sont réservés et sont la propriété exclusive de CALMEVA Sarah GIET. Aucune utilisation et/ou exploitation de ces droits de propriété intellectuelle tels que, sans que cette liste soit exhaustive, des photocopies, reproduction, publication, modifications ou transfert à un tiers, n’est autorisée sans l’accord préalable et exprès de CALMEVA Sarah GIET, en dehors du cadre de la Prestation définie avec le Mandant.
6.2 CALMEVA Sarah GIET s’engage mutatis mutandis à respecter les droits de propriété intellectuelle de ses Mandants

VII. RESILIATION – DESSAISISSEMENT
7.1 Le Mandant dispose de la faculté de dessaisir CALMEVA de tout mandat et de toute Prestation pour laquelle il l’avait mandaté à sa convenance et à tout moment. Dans cette situation, le Mandant n’est pas dispensé de respecter son obligation de verser les sommes dues au titre des Prestations réalisées jusqu’au jour de la résiliation effective du mandat.
7.2 CALMEVA dispose parallèlement de la même faculté de cesser l’exécution de toute Prestation pour le compte du Mandant et de mettre fin sans délai au mandat correspondant, selon ses règles de déontologie, conformément à l’article 5.1 des présentes Conditions Générales, et à la condition de laisser au Mandant un délai raisonnable pour confier ses dossiers à un autre mandataire dont il communiquera les coordonnées à CALMEVA
7.3 Par ailleurs, en cas de défaut de paiement par le Mandant d’honoraires, frais et/ou taxes facturés par CALMEVA et après mise en demeure adressée au Mandant, CALMEVA pourra se dessaisir du mandat et de toutes les Prestations pour lesquelles il avait été mandaté par le Mandant.
7.4 Toute décision de dessaisissement du Mandant ou de CALMEVA du mandat peut être adressée au Mandant par messagerie électronique mais doit, dans un tel cas, être formalisée par lettre recommandée.
7.5 Quel que soit le motif de la résiliation, CALMEVA remet  sur demande écrite au Mandant ou au nouveau mandataire de celui-ci tous documents officiels dont il est dépositaire ainsi que toutes les pièces et informations nécessaires à l’exécution ou à l’achèvement des Prestations pour lesquelles il avait été mandaté. La transmission des documents est facturée au temps passé

VIII. LOI APPLICABLE – ATTRIBUTION DE COMPETENCE
8.1 Les présentes Conditions Générales et l’ensemble du mandat confié à CALMEVA par le Mandant sont régis par le droit suisse.
8.2 Le Mandant et CALMEVA s’efforcent de chercher une solution amiable à tout différend qui pourrait surgir de la formation, de l’interprétation ou de l’exécution du mandat et des présentes Conditions Générales.
8.3 A défaut de solution amiable, tout litige divisant les parties sera de la compétence exclusive des tribunaux de la République et Canton de Genève.