Biologie fonctionnelle et nutrition détoxicologique

Etre au top de sa forme physique et psychique ?
Prévenir l’apparition des effets de l’avancée en âge ?
Retrouver sérénité et poids idéal ?

Par l’exploration du métabolisme et l’apport des nutriments essentiels issus d’aliments compatibles avec son propre métabolisme, la biologie fonctionnelle et la nutrition détoxicologique permet de respecter ses propres capacités d’assimilation, d’assurer ses fonctions vitales et d’optimiser ses systèmes de défenses avec pour unique objectif : durer le plus longtemps possible dans les meilleures conditions possibles.

A qui s’adresse-t-elle ?

  • A vous qui souhaitez optimiser sa santé et développer ses potentialités
  • A vous qui souhaitez renforcer ses capacités physiques et psychiques
  • A vous qui souhaitez prévenir l’avancée en âge

Comment ?

Où ?

Sarah DOGNIN dit CRUISSAT se déplace internationalement et reçoit sur rendez-vous, à son cabinet, à domicile ou par téléphone.

Comment fonctionne notre magnifique machine que l’on appelle « organisme » ?

Grâce à une orchestration parfaite des nutriments issus des aliments végétaux et animaux digérés, l’organisme fabrique ses protéines, ses hormones, et ses neurotransmetteurs. La synthèse de ces principes actifs vitaux, telles les briques nécessaires à la construction de notre corps et de ses fonctions biologiques, permet d’assurer le fonctionnement corporel, organique et cérébral de notre organisme et de générer les capacités physiques et cognitives nécessaires à notre activité.

Troubles de santé et hypersensibilités alimentaires :

Il arrive parfois que les mécanismes régissant les fonctions de nutrition, de restauration et d’élimination soient altérées par l’impact de xénobiotiques, Dans ce cas, l’outillage biologique n’assure que partiellement l’assimilation des nutriments. Or leur défaut d’assimilation peut générer des besoins voire des carences. Si ces insuffisances nutritionnelles perdurent, elles peuvent générer des défauts de fonctionnement et ainsi favoriser l’apparition de troubles du métabolisme allant d’un symptôme initial anodin à une pathologie plus importante comme les troubles musculo-squelettiques ou de l’épuisement.

Bilans nutritionnels :

Le retour à l’équilibre ne passe pas par un équilibre alimentaire tel qu’on le conçoit communément puisque l’organisme est en déséquilibre Il ne repose pas uniquement dans l’équilibre des rations de sucres ou de féculents, de légumes ou de graisses qui composent notre assiette Il nécessite une alimentation personnalisée qui respecte les besoins nutritionnels de l’instant, la mécanistique et l’outillage enzymatique de chacun.
Il est donc utile de connaître chaque profil individuel, son mode de vie et son bagage biologique par la mise en évidence des besoins nutritionnels avec des bilans biologiques ciblés pour combler les insuffisances d’apports. En d’autres termes, il est essentiel d’identifier les besoins nécessaires au maintien des fonctions physiologiques et à la restauration des processus de détoxification. L’équilibre alimentaire ne sera atteint que si l’aliment est digéré et que chaque nutriment est assimilé et correctement utilisé par l’organisme qui le reçoit.

Télécharger le livre blanc 2016

par Sarah DOGNIN dit CRUISSAT

Livre blanc 2016